Art urbain à Estarreja

La mairie de Estarreja a créé un itinéraire très  consistant d’art urbain qui commença avec le travail inspirateur de Bordallo II “Guarda-rios”: un coloré Martin-pêcheur réalisé à partir de débris. Son œuvre peut être observé dans le Parc Municipal de Antuã, à Estarreja.

Après le succès de l’installation artistique de Bordallo II “Guarda-rios” – créé pour le salon de Birdwatching de Estarreja – ObservaRia – le Festival d’Art Urbain ESTAU va rapprocher la communauté à l’art de plusieurs façons : à travers la peinture murale, les installations, les ateliers, les films, les conférences, les visites guidées et les performances.

Add Fuel // PT
Un graphiste et illustrateur accompli, Add Fuel (Diogo Machado, 1980) a gagné une solide réputation en tant qu’artiste visuel et graphique ces dernières années. Cet artiste portugais a créé un univers visuel unique inspiré par des personnages de science-fiction et des créatures adorables, tout en mettant l’accent sur la réinterprétation du langage  traditionnel du design de azulejo en particulier le azulejo portugais.

Akacorleone // PT  | ESTAU 2017
Akacorleone est Pedro Campiche, un artiste visuel d’origine portugaise et suisse qui a commencé comme un “graffiti writer” dans le monde souterrain de sa ville natale de Lisbonne. Dans le domaine des arts visuels, il est aujourd’hui connu pour sa dextérité dans l’utilisation des couleurs, de la typographie, des personnages et des formes raffinées qu’il mêle pour créer des compositions accrocheuses empreintes d’originalité et d’humour omniprésent. En Estarreja, il a laissé son univers caractéristique de couleurs dans un travail appelé “Rising Sun”, inspiré cette fois par Egas Moniz, sa maison et ses études.

Ana María // PR | ESTAU 2017
Ana María est une jeune artiste portoricaine connue pour son style d’art de rue distinctif de grande imagination qui est transféré sur les murs, les peintures murales et les peintures. Pour ESTAU, l’artiste a représenté un beau héron pourpre (Ardea purpurea), une espèce d’oiseau très commune de la région.

Bicicleta sem Freio // BR
Les artistes brésiliens de graffitis « Bicicleta sem Freio » ont laissé une impressionnante œuvre d’art colorée  sur le mur du Cine-Teatro de Estarreja, un véritable hymne à la musique et à la joie de vivre typique de l’hémisphère sud. On peut y lire que la musique est, selon ces artistes, «une bête invisible». Ce mur est absolument étonnant. Des couleurs puissantes avec de multiples éléments vivants, profondément inspirés par la faune et la flore locales.

Bordallo II // PT
Tout comme l’artiste portugais mondialement renommé VHILS, Bordallo II a été considéré par le Street Art News l’un des meilleur artistes urbains du monde. L’installation “Guarda-rios” qui représente un Martin-pêcheur coloré et qui peut être observée dans  cette magnifique région a gagné la 9ème position dans le Top100 de WideWalls! Bordallo II transforme les débris en art et a déjà captivé le regard du monde!

Bosoletti // AR
Né en Argentine, Bosoletti combine un style très classique avec une expression artistique très engagée.  Au cours de l’ESTAU – Festival d’art urbain de Estarreja, Bosoletti a conçu 2 œuvres d’art dont une faisant certainement parti  de ses œuvres les plus impressionnantes,  représente la crise des réfugiés, un thème contemporain très puissant et émouvant.

Fintan Magee // AU
Cet artiste  australien Fintan Magee de renommée internationale à des œuvres dans le monde entier : Hong Kong, Las Vegas, Tunisie, Dublin et Londres. Sa première fois au Portugal fut à Estarreja. Pour le festival ESTAU, cet artiste australien a représenté une belle jeune fille avec la tête dans les nuages, transmettant l’idée d’une vie difficile pour les jeunes qui vivent loin des grands centres urbains et des opportunités qui s’y trouvent.

HalfStudio // PT  | ESTAU 2017
Spécialisé dans le lettrage, le portugais HalfStudio aime créer des messages puissants à travers les villes. Cette fresque s’inspire du livre d’Egas Moniz, intitulé «A nossa casa» (Notre maison), écrit en 1950, dédié à sa femme et où l’auteur décrit son enfance et son adolescence vécue dans la région d’Estarreja. Egas Moniz montre dans son livre comment les premières années de sa vie ont été importantes dans son développement personnel.

Hazul // PT
L’un des plus mystérieux graffeur portugais, Hazul Luzah est né à Porto et il n’a jamais montré son visage. Il a passé énormément de temps à travailler dans l’anonymat, créant des œuvres d’art provocantes, défiant le pouvoir établit. Véritablement inspiré par la couleur bleue, un véritable leitmotiv de ses œuvres, Hazul a créé  pour le festival ESTAU un magnifique mur bleu et jaune, représentant les charmants “moliceiros”, les bateaux typiques de la région.

Isaac Cordal // ES
Né en 1974 à Pontevedra, Isaac Cordal est le maître de l’art en miniature. Cet artiste place stratégiquement ses minuscules bonhommes dans les rues de la ville et le véritable défi est de les trouver! Il a une vision très critique de la globalisation, de l’anonymat et du pouvoir destructeur de la routine quotidienne.

Kruella d’Enfer // PT
Ângela Ferreira est une artiste visuelle et une illustratrice connue dans le monde de l’art urbain comme Kruella d’Enfer. Ses œuvres créatives sont alimentées par des êtres imaginaires et des légendes le tout dans une symphonie de couleurs et de formes gigantesques.
À Estarreja, Kruella a créé son précieux “Diamant”, un hymne à la beauté féminine et aux motifs qui ont inspiré l’Art Nouveau, si typiques de cette région.

Manolo Mesa // ES | ESTAU 2017
“Yo vengo de todos las cosas” est la peinture murale que l’artiste espagnol Manolo Mesa a laissé à Estarreja. Une allégorie à la vie quotidienne rurale et ses valeurs intrinsèques, qui reflètent sa muse Marie. Manolo Mesa est un artiste espagnol né à Cadix (Espagne). Diplômé de l’Ecole des Beaux-Arts, il combine sa pratique picturale dans la rue avec son travail d’étude. Son travail parle de la relation de l’être humain avec la nature et de la résistance à une nature de plus en plus diluée dans la ville.

Mohamed L’Ghacham // MO  | ESTAU 2017
Reconnaissant la prédilection de l’artiste Mohamed Lghacham pour la photographie vernaculaire, une photographie intransigeante et socialement erratique, les archives photographiques d’Egas Moniz ont été la source d’inspiration de sa peinture. La photographie sélectionnée date des années 30 du 20ème siècle, représentant Egas Moniz et son infirmière de confiance, Deolinda, à l’Hôpital Santa Marta à Lisbonne.

NeSpoon // PL
Le travail de cette artiste polonaise consiste à imprimer des dentelles traditionnelles, soit sur de l’argile ou sur des murs. Selon sa vision les dentelles  contiennent un code génétique, profondément ancré dans chaque culture. La symétrie est présente dans toutes les dentelles créant une espèce d’ordre et d’harmonie.

The Empty Belly // PT | ESTAU 2017
Pour le ventre vide, il commence toujours par un point. Pour l’ESTAU, il a également commencé avec un point qui a rejoint des millions d’autres points, formant une angiographie cérébrale, la technique pionnière inventée par Egas Moniz, originaire d’Avanca, où aujourd’hui on peut apprécier cette immense fresque. C’est cependant plus qu’une simple angiographie, c’est une peinture murale codifiée, avec des informations précises de tous ceux qui ont contribué à construire ce moment.

VHILS // PT | ESTAU 2017
L’artiste de rue mondialement reconnu VHILS a été inspiré par une dame locale Dona Florinda pour créer une autre fresque incroyable. Dona Florinda a travaillé dans les rizières de la région et a été l’inspiration pour son travail. Les créations de VHILS peuvent être vues dans le monde entier, notamment au Brésil, en Thaïlande, à Hong Kong, en Italie, aux États-Unis et en Ukraine.

Cliquez ici pour accéder à la carte des ouvres d’art urbain de Estarreja !

Photos de Miguel Oliveira.

 

Câmara Municipal de Estarreja
Praça Francisco Barbosa
3864-001 Estarreja

Return to the top