Belmonte

Terre des Juifs et berceau de la Famille Cabral , Belmonte faisait partie de la ligne défensive qui, avant la signature du Traité de Alcanizes en 1297, protégeait le Haut-Côa.

Terre des Juifs et berceau de la Famille Cabral , Belmonte faisait partie de la ligne défensive qui, avant la signature du Traité de Alcanizes en 1297, protégeait le Haut-Côa.Après l’établissement de la frontière, le château de Belmonte perdait une importance stratégique et la ville s’est développée en dehors des murs. C’était sous le règne d’Afonso V que le terrain a été donné à Fernão Cabral, alcade (ou maire) qui a transformé cet imposant château en une maison de maître. La fortification qui subsiste à ce jour est formée par le donjon, une partie de l’ancienne mairie, connu comme «Paço dos Cabrais», et un moderne amphithéâtre en plein air, pleinement intégré dans l’enceinte des murailles.

Pedro Alvares Cabral, troisième fils du alcade, est sans doute l’histoire «belmontense» la plus important. Nommé par le roi D.Manuel capitaine de la deuxième armée à destination de l’Inde, Alvares Cabral découvre le Brésil après 43 jours de voyage, ce qui en fait la première figure des épopées des Descobrimentos.

Une autre tradition juive qui se vit dans les terres de Belmonte mérite d’être rappelée. Conformément à la politique de non-tolérance des Rois Catholiques, D. Manuel a adopté une loi ordonnant aux juifs portugais leur conversion au Christianisme ou, en cas de refus, l’expulsion immédiate du pays. Belmonte est l’un des endroits choisis par un petit groupe de juifs séfarades qui ont refusé de quitter le royaume, se sont isolés dans un village et ont secrètement gardé pendant plus de cinq siècles, les préceptes judaïques.

En Belmonte, n’oubliez pas de visiter:

  • Le château, avec sa fenêtre de style manuélin, un véritable joyau granitique, où vous pourrez admirer la «Serra da Estrela»;
  • Le Musée des Descobrimentos;
  • Le Musée Judaïque;
  • L’Écomusée du Zêzere;
  • Le Musée de l’huile d’olive;
  • La ville romaine de Fórnea;
  • La Juiverie de Belmonte, avec sa synagogue et le cimetière juif ;
  • L’Eglise de Santiago et le Panthéon des «Cabrais» ;
Return to the top