Bois du Buçaco

Á l’extrémité de la «Serra do Buçaco», où la montagne atteint 547 mètres d’altitude, se trouve un Bois, la « Mata Nacional do Buçaco », entouré par un haut mur avec onze portes.

Á l’extrémité de la «Serra do Buçaco», où la montagne atteint 547 mètres d’altitude, se trouve un Bois, la « Mata Nacional do Buçaco », entouré par un haut mur avec onze portes. Faites-en le point de départ pour une balade en nature dans la région et laissez-vous séduire par l’exubérance sereine, presque magique, du vert intense du Buçaco.

Après avoir parcouru les sentiers de la montagne, détendez-vous au Palace Hôtel du Buçaco, l’un des plus beaux bâtiments de style néo-manuélin du Portugal, ou visiter le Couvent de Santa Cruz, où le général Wellington a passé la nuit au cours de la bataille du Buçaco. Laissez-vous séduire par le charme de la flore et de l’histoire de ce lieu.

La flore du Bois du Buçaco

Le Bois du Buçaco est encore bien loin en extension des grandes forêts d’Europe. Toutefois, la variété de ses espèces végétales les dépasse en grande partie. Á l’intérieur des murs construits par les Carmes Déchaux existent environ 400 espèces indigènes de la côte atlantique portugaise et environ 300 provenant d’autres climats. Le plus représentatif de cette symbiose est le cèdre du Buçaco, un imposant cyprès provenant du Mexique qui a été la première espèce exotique plantée dans le Bois par les moines en 1656. Le Cèdre de São José, planté il y a 350 ans par les moines á proximité de la porte du même nom, est le symbole local de cette imposante espèce arbres.

Une promenade dans les bois

S’il y a un endroit frais et calme pour se promener, cet endroit est le Bois du Buçaco. Avec six sentiers, dûment identifiés, le Bois vous invite à découvrir sa botanique magnifique. Continuez vers le «Vale dos Fetos» (vallée des fougères) et profitez de ses lacs, rafraichissez-vous dans les nombreuses fontaines dispersés un peu partout et admirer les criques naturelles conçues par une végétation luxuriante. Vous pouvez aussi explorer le Bois à travers les parcours historiques: admirez les imposantes portes de la clôture ou les chapelles construites par les Carmes Déchaux, qui se dressent en parfaite harmonie avec les arbres. Parcourrez les Étapes de la Passion du Christ, montez au Belvédère de la Cruz Alta et finalement, aller à l’endroit des «Almas Encarnadouro» pour visiter le Musée Militaire.

La bataille du Buçaco

Au cours de la Troisième Invasion Française, Buçaco s’est révélé être un local déterminant pour le déroulement de ces événements. Le 27 Septembre1810, à la bataille de Buçaco se confrontèrent les forces anglo-portugaise, dirigée par le Général Wellesley, duc de Wellington, d’une part, et les Français dirigée par André Masséna, de l’autre. Profitant des propriétés défensives du terrain et en comptant 50.000 hommes, Wellesley a ralenti l’offensive napoléonienne en direction de Lisbonne, déférant un grand coup sur les forces napoléoniennes, et encourageant le moral et la persévérance des forces britanniques et portugaises. Cette confrontation est devenue fondamentale dans le cours des événements militaires qui ont suivi et ont conduit à l’expulsion des troupes françaises. Les terres du Buçaco revivent, jusqu’á ce jour, l’aura de gloire et de bravoure du Portugal qui a résisté à l’envahisseur.

Return to the top