Le "Parque Verde" du Mondego

La rivière qui a donné naissance à la ville de Coimbra n’a jamais cessé d’être une partie intégrante de la vie de ses habitants. Si la beauté de ses rives a inspiré des générations d’étudiants et de poètes, la force de l’eau, rafraîchissant les plaines fertiles de la vallée, mais également inondant même les monuments les plus importants, ne laissant personne indifférent.

La rivière qui a donné naissance à la ville de Coimbra n’a jamais cessé d’être une partie intégrante de la vie de ses habitants. Si la beauté de ses rives a inspiré des générations d’étudiants et de poètes, la force de l’eau, rafraîchissant les plaines fertiles de la vallée, mais également inondant même les monuments les plus importants, ne laissant personne indifférent.

Situé sur la rive droite du Mondego, avec une superficie d’environ 400.000 m2, le parc regroupe une large zone de terrasses basé sur une plate-forme en bois sur la rivière. La zone verte propose quatre kilomètres de corridors pour piétons et des pistes cyclables, entre bars, restaurants, une aire de jeux, des pavillons d’expositions temporaires et le «Pavilhão Centro de Portugal», conçu par Souto Moura et Álvaro Siza Vieira.

Sur la rive gauche de la rivière a été construit un bac á sable qui permet la pratique de volley-ball, un skatepark de niveau basique, et une aire de jeu pour enfants, une zone de pique-nique et quatre pavillons pour les activités nautiques. Ici, il y a beaucoup d’occasions pour essayer une balade de bateau pneumatique, canot, pédalo ou même «barca serrana», la traditionnelle embarcation traditionnelle qui autrefois portait les vêtements des lavandières le long du Mondego.

Le pont de Pedro et Inês

Conçu par des ingénieurs Cecil Balmond et Adão de Fonseca, la Passerelle piétonne Pedro et Inês est une structure asymétrique avec 275 mètres de long qui s’élève à 10 mètres de l’eau et relie les rives gauche et droite du Mondego. Considéré comme une icône de l’architecture et de l’innovation technique, ce pont a une rue piétonne avec des barrières de sécurité en verre de quatre couleurs: jaune, bleu, vert et rose. Au centre du pont une place originale, avec huit mètres de large, elle invite à un moment de repos et de méditation.

Return to the top