Les marques des maisons de Trancoso

Le village médiéval de Trancoso est fortement marqué par l’ancestrale présence juive.

Le village médiéval de Trancoso est fortement marqué par l’ancestrale présence juive.Cette communauté a connu une croissance économique et sociale remarquable tout au long du Moyen Age, très impulsés par l’important marché de Trancoso. Au XVe siècle, la population juive de ce village de frontière dépassé les 500 habitants, provoquant le débordement de la communauté en dehors des portes du quartier juif. Encore aujourd’hui, les anciennes rues de Trancoso peuvent vous ramener à une époque où les coutumes des hébreux été célébrés dans les terres de la Beira.

C’est dans les chambranles des portes que les marques des Juifs se laissent voir, entre croix, étoiles de David et mots hébreux. Partant des portes d’El Rei, parcourrez les rues de la «Corredoura» et de «São-João», en direction de la communauté juive, le long desquelles les maisons exhibes des marque de nouveaux-chrétiens. Dans la rue de la «Estrela» surgit «D’us» gravé en hébreu sur un linteau, et dans la rue de «Bandarra» se cache la marque d’un chandelier. Dans le «Largo Luís de Albuquerque» vous attend le logement juif le plus imposant dans le village, la «Casa do Gato Preto». Ici, le Lion de Juda et les portes de Jérusalem en relief nous indique que ce fut la résidence du rabbin (et peut-être de la communauté de la synagogue). Continuer après dans les rues de «Alegria» et des «Mecadores», où se cachent des marques religieuses, ou par celle des «Cavaleiros», où l’étoile à six branches nous indique les gens de la Nation qui y vivaient. Fin de la visite à la maison de da «Praça de D. Dinis», où, dans les années 80 du siècle dernier a été trouvé caché dans le mur, un rouleau avec la prière du Shemá de Israël.

A la fin de la visite, faites un saut au Centre d’Interprétation de la Culture Juive Issac Cardoso, construit au cœur de l’ancien quartier juif. Fondé en 2012, cet espace conçu par l’architecte Gonçalo Byrne, où se trouve la moderne Synagogue Beit Mayim Hayim (qui en français signifie «Puits des eaux vives»), vise à être un espace de culture et de débats, faisant connaitre l’héritage ancestrale des communautés judaïques de la Beira.

Return to the top