Penamacor, la terre d'un illustre juif

A travers les rues médiévales qui traversent le périmètre du château, se découvrent les signes de l’ancien quartier juif de Penamacor.

A travers les rues médiévales qui traversent le périmètre du château, se découvrent les signes de l’ancien quartier juif de Penamacor. Près de la frontière, la ville fondée par Gualdim Pais aurait été l’espace idéal pour servir de refuge pour les Juifs qui, en 1492, ont été expulsés d’Espagne par les Rois Catholiques.

Mais ce qui ressort Penamacor parmi les autres terres ne sont pas les traces juives laissées par cette communauté ancestrale, mais le fait d’être le berceau de l’une des figures les plus emblématiques de la culture européenne du XVIIIe siècle, le médecin et philosophe António Ribeiro Sanches. Nouveau Chrétien, persécuté par l’Inquisition portugaise pendant de nombreuses années, sur des accusations de n’avoir jamais renoncé au judaïsme, il était le médecin de Catherine de Russie, et ses écrits ont révolutionné l’enseignement de la médecine au Portugal.

Return to the top