La morue : un must de la cuisine portugaise

Le tout-puissant roi de la table portugaise rend également visite à Noël, à savoir le 24 décembre. La morue peut être cuisinée de 1001 façons différentes, mais le soir de Noël, elle est préparé de façon très simple : bouillie avec des pommes de terre et le soi-disant "chou de Noël". Dans certaines régions du Portugal, les restes sont cuits le 25 décembre pour le déjeuner. Ce mélange est appelé "roupa velha", ce qui signifie littéralement "vieux vêtements". Une note historique : l'introduction de la morue dans le menu de Noël remonte à la période de la dictature de Salazar, vers les années 30 du XXe siècle. La morue comme arme de propagande politique.

En savoir plus

Le poulpe : délicieusement tendre

Dans la région nord du Portugal et également dans la région nord du Centre du Portugal, on a l'habitude de manger du poulpe le soir du 24 décembre, au lieu de la morue. Que ce soit du riz au poulpe, du poulpe bouilli avec des pommes de terre bouillies ou des filets de poulpe frits, le résultat est absolument délicieux ! Cette habitude gastronomique a été fortement opprimée par la dictature de Salazar qui a imposé la morue comme plat principal de Noël. À cette époque, il y avait même de la contrebande de poulpe dans le nord du Portugal et le poulpe était considéré comme un ingrédient très exquis, adapté à une saison festive spéciale comme Noël. Ces populations ont résisté, et aujourd'hui encore, le poulpe est le roi des tables de Noël !

En savoir plus

Le fromage Serra da Estrela : un délice royal

Le roi des fromages portugais est incontournable à la table de Noël au Portugal. Sa réputation remonte au XIVe siècle, car le fromage produit à Serra da Estrela était souvent envoyé en cadeau aux familles royales, surtout pendant la période de Noël. Ce produit exquis est tout simplement parfait pour ces interminables repas de famille, ainsi que pour accompagner les vins nobles du Dão.

En savoir plus

Rabanadas : un vrai classique de Noël

Alias "tranches dorées" ou "tranches d'œuf". Cette friandise est un véritable classique de Noël et une façon inventive d'utiliser le vieux pain frit et recouvert de sucre et de cannelle est absolument irrésistible !

En savoir plus

Les feux de Noël : un symbole de solidarité et de fraternité

Dans l’intérieur du Centre du Portugal, en particulier, il existe une tradition ancestrale qui consiste à empiler du bois devant les cathédrales et les églises et à allumer les "madeiros", de grands feux. Une façon de rapprocher les communautés, ainsi qu'un symbole de l'esprit de solidarité et de fraternité si typique de cette période de célébration.

En savoir plus

Les « filhoses » : une tradition incontournable

La cuisson traditionnelle au coin du feu le 24 décembre laisse dans l'air un parfum qui est un mélange de nombreux ingrédients : 12 œufs, 1 kilo de farine, 2 dl d'huile d'olive, jus d'orange, brandy, 6 cuillères à soupe de sucre, cannelle et levure de boulangerie.
Dehors, il fait froid, mais après une délicieuse morue au chou portugais, il faut goûter les "filhoses". Un vrai must sur toutes les tables portugaises.

En savoir plus

Cabeça : Un village de Noël soutenable


Tous les travaux de décoration de Noël sont réalisés par les habitants du village. Les matériaux utilisés sont tous naturels et sont soigneusement triés, dans le respect de l'environnement et de la biodiversité. La couleur est donnée par la laine Serra da Estrela, fournie par plusieurs entreprises textiles de la région. Cabeça, village de Noël, nous invite à découvrir un Noël authentique, inspiré du meilleur de la Serra da Estrela : ses gens et la montagne.

En savoir plus